Conférence d’Yvon Achard - Itinéraire spirituel de Baudelaire dans « Les Fleurs du Mal »


Comme François Villon qui ne publia qu’un seul recueil, Baudelaire fut toujours hanté par l’idée d’un livre unique qu’il concevait comme un confiteor. C’est en cela que Les Fleurs du Mal constituent son itinéraire spirituel. Il a su, en effet, y condenser toute son existence, ses souffrances, ses extases, sa quête. Hugo salua la publication de 1857 en ces termes : « Vous dotez le ciel de l’art d’un frisson nouveau ».
Toute la poésie de Baudelaire est une invitation au voyage, voyage débouchant finalement sur l’inconnu : véritable quête spirituelle ne s’arrêtant sur aucune certitude, elle peut être l’archétype et le modèle de toute existence humaine.

Yvon Achard s’est souvent entretenu de la poésie de Baudelaire avec Krishnamurti qui le connaissait bien. En particulier à propos du magnifique poème « Recueillement », véritable hymne thérapeutique : « soit sage, ô ma douleur, et tiens-toi plus tranquille… »

 Yvon Achard connait les 130 poèmes de Baudelaire par cœur et en récitera un certain nombre.
Interpretation

Demeures de Baudelaire