Conference

Journée d’études:

Mardi 10 avril 2012, Paris, Collège de France, Amphi Marguerite de Navarre. Colloque organisé par Antoine Compagnon, en prolongement de son cours et de son séminaire

Pierre Brunel, Université Paris IV-Sorbonne - Baudelaire et la musique : moderne ou antimoderne ?
Patrick Labarthe, Université de Zürich - Baudelaire et le « dieu de l’Utile »
Patrizia Lombardo, Université de Genève - Baudelaire et l’expérience de pensée
Jacques Dupont, Université de Versailles-Saint-Quentin - Baudelaire, moderne malgré lui
Julien Zanetta, Université de Genève - Baudelaire et la mémoire du paysage...

 

Antoine Compagnon consacre son cours et son séminaire à Baudelaire au Collège de France

Pour l'année 2011-2012 Antoine Compagnon consacre son cours et son séminaire au Collège de France à « Baudelaire, moderne et antimoderne. »
- 24 janvier : De Baudelaire à Proust, la filiation antimoderne avec Matthieu Vernet, ATER au Collège de France
- 31 janvier : Que pourrais-je répondre à cette âme pieuse ? avec Michel Deguy
- 7 février : Baudelaire et T. S. Eliot avec John E. Jackson, Université de Berne
- 14 février : Baudelaire anti-Lumières avec André Guyaux, Université Paris IV-Sorbonne ...

 

Colloque international: Baudelaire dans le monde Traditions critiques et traductions

8, 9 et 10 décembre 2011
Maison de la recherche de Paris IV et Bibliothèque historique de la ville de Paris

W. T. Bandy Center for Baudelaire and Modern French Studies, Vanderbilt University
Centre de recherche sur les poétiques du XIXe siècle (Université Sorbonne nouvelle - Paris 3)
Centre de recherche sur la littérature française des XIXe-XXIe siècles (Université Paris-Sorbonne)...

 

BAUDELAIRE DANS LE MONDE. TRADITIONS CRITIQUES ET TRADUCTIONS

Du 8 au10 décembre 2011, Paris, Université Paris-Sorbonne
Jeudi 8 et vendredi 9 décembre 2011
Sorbonne, Maison de la recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris)
Samedi 10 décembre 2011
Bibliothèque historique de la ville de Paris, 24, rue Pavée, 75004 Paris...

 

Charles Baudelaire et les vers trouvés

« Ce sont de précieux alliés que les poètes et l’on doit attacher grand prix à leur témoignage, car ils savent toujours une foule de choses entre ciel et terre dont notre sagesse d’école ne peut encore rien rêver.

Le poète, suivant le vecteur d'une intention mystérieuse, puise dans le trésor des signifiants et participe au déroulement de significations qu’il n’a pas directement produites, mais « trouvées »...

 


Interpretation

Demeures de Baudelaire