Exposition

Découverte d'un autoportrait inédit de Baudelaire

Découverte d'un autoportrait inédit de Baudelaire Un autoportrait de Baudelaire a été découvert parmi les œuvres graphiques de Geoffroy-Dechaume (1816-1892) lors de l’inventaire d’une donation des descendants du sculpteur. Le dessin sera exposé du 22 avril au 22 juillet à la Cité de l’architecture et du patrimoine à l’occasion de l’exposition «Dans l’intimité de l‘atelier» consacré à l’ami du poète.

Le portrait au crayon et au lavis, entouré de petits portraits et d’un chien, a tout de suite attiré l’attention de l’attachée de conservation et responsable du fonds Geoffroy-Dechaume, Carole Lenfant. «Il ne ressemblait pas à ce je connaissais du sculpteur», explique la jeune femme qui décide de le montrer au conservateur Emmanuel Bréon. Tous deux partagent l’intuition qu’il s’agit d’un portrait de Baudelaire, voire même d’un autoportrait...

 

DES-INTEGRATION(S) - Baudelaire au cœur de cette nouvelle aventure artistique

Après Ghérasim Luca dont l'univers sensuel planait sur la performance Lecture(s) de bouche(s), c'est Baudelaire qui est au cœur de cette nouvelle aventure artistique.
Baudelaire à la fois poète de référence et figure de la rupture moderne, Baudelaire qui en son temps bouleversa les canons du beau pour élargir le champs du poétique au sujet les plus obscurs et introduire une étrangeté inédite dans la langue.

Du 22 novembre au 26 novembre 2011
ESPACE KHIASMA
15 rue Chassagnolle 93260 Les Lilas
Métro : Porte des Lilas
Installation ouverte au public de 15h à 20h – Entrée libre

Avec Patrick Fontana, Pierre-Yves Fave et Emeric Aelters

 

Un bon poète est un Baudelaire mort

Un bon poète est un Baudelaire mort Triste paradoxe; pendant que Robert Laffont gèle les éditions Seghers, au prétexte que la poésie n'est pas un secteur assez rentable, on apprend qu'une édition originale des «Fleurs du mal» (1857), dédicacée par Charles Baudelaire à Narcisse Ancelle, a battu des records ce mardi 1 décembre chez Drouot : elle s'est vendue 775.000 euros.

«Le total de la vente de 180 lots de lettres, livres et objets ayant appartenu ou ayant jalonné la vie de Baudelaire a rapporté au total 4.050.000 euros, soit plus du double des estimations».

S'est particulièrement distinguée la «lettre du suicide» datée du 30 juin 1845, dans laquelle le futur auteur du «Spleen de Paris» confiait à son conseiller judiciaire et ami Narcisse Ancelle être au bout du rouleau : «elle a atteint 225.000 euros, ce qui constitue également un record d'enchères pour une lettre du poète»...

 

Vente aux enchères: Deux records du monde pour Charles Baudelaire à Drouot

Vente aux enchères: Deux records du monde pour Charles Baudelaire à Drouot Exemplaire des "Fleurs du Mal" offert par Baudelaire à son conseil judiciaire Narcisse Ancelle, portant la dédicace : "À N. Ancelle, Témoignage d'amitié. Ch. Baudelaire." Adjugé : 775 000 euros.

L'une des plus importantes lettres de la vie de Baudelaire, connue sous le nom de "Lettre du Suicide". Il y dit "Je suis inutile aux autres et dangereux à moi-même", mise aux enchères à 30.000 euros est partie à 225.000 euros, record du monde pour une lettre autographe.

La vente totalise 4.050.000 euros...

 

Baudelaire, vente aux enchères historique

Les fervents baudelairistes et les collectionneurs se presseront sûrement mardi prochain 1er décembre, dans la salle 9 de l’Hôtel Drouot où Maître Henri Gros livrera aux enchères l’extraordinaire fonds Aupick-Ancelle.

Un catalogue consultable sur Internet, abondamment illustré, décrit avec précision les 176 lots qui composent cette vente que l’on peut, d’un point de vue littéraire, qualifier d’historique en raison de son contenu...

 


Interpretation

Demeures de Baudelaire